Genie civil / BTP

  • Services génie civil et BTP GexplOre
  • Panneau électrique au droit d'un futur parc eolien

Vos besoins

Évidence d'un effondrement sur la bordure de la chaussée

Effondrement en bordure de chaussée

Auscultation d’ouvrage de génie civil

Une digue présente des signes de détérioration et vous souhaitez ausculter cet ouvrage pour y déceler d’éventuelles zones de faiblesse.

Vous devez réaliser des forages dans un ouvrage d’art (pont ou tunnel) sans toucher aux structures internes de ce dernier (ferraillage)

Recherche de substratum / Reconnaissance de qualité d’appuis d’ouvrage

Vous avez la maitrise d’œuvre de l’installation d’un parc éolien et vous souhaitez connaitre la géologie au droit des éoliennes (profondeur du substratum, présence éventuelle de faille ou d’eau).

Nos solutions

L’emploi de techniques géophysiques fines peut s’avérer très utile dans le domaine du génie civil et du BTP. GexplOre propose différentes techniques complémentaires permettant de répondre au mieux à la problématique de nos clients.

Étude en amont du site d’intervention

Dans le cadre de nos missions nous étudions préalablement le site d’intervention en compilant les données disponibles (géologie, images aériennes, sondages, bases de données publiques, etc ). Cette étude préliminaire permet d’orienter nos recherches et ainsi de choisir la bonne méthode à utiliser.

Les méthodes de détection

Le choix de la méthode de détection dépend de plusieurs paramètres tels que l’objet de la recherche (cavité, toit du substratum, épaisseur des limons…), les conditions d’accès du site d’intervention et la géologie.

Les méthodes électriques (sondages, trainés, panneaux) sont utiles pour cibler des zones particulières et obtenir de véritables coupes de terrain sur des profondeurs variées plus ou moins importantes.

Panneau Electrique sous l'emplacement théorique d'une éolienne

Panneau électrique au droit de l’emplacement théorique d’une éolienne

Interprétation d'un panneau Electrique illustrant une possible faille sous l'emplacement théorique d'une éolienne

Interprétation du panneau électrique illustrant la présence faille sous l’emplacement théorique de l’éolienne

La sismique réfraction est fréquemment mise en œuvre pour connaitre la rippabilité des terrains ou bien la position du toit du substratum.

Les méthodes électromagnétiques (EM31, EM34, DUALEM 21S, TDEM) permettent de caractériser le sous ­sol en termes de résistivités sur de grandes surfaces et à différentes profondeurs (de quelques dizaines à quelques centaines de mètres).

L’imagerie radar est utilisée pour la recherche de vide ou d’éléments structurels du sous-sol ou des parois d’un ouvrage.

 

Vous avez une demande ?

Nous sommes là pour y répondre

Demander un devis